Blog sur l'écriture de scénarios
Publié le par Courtney Meznarich

Comment créer des personnages inoubliables ?

On s’identifie à eux. Ils vous font vous sentir moins seul dans vos expériences. Vous les détestez, vous les aimez, et vous aimez pour mieux les haïr. Vos personnages préférés ne le sont pas devenus par hasard, et la bonne nouvelle, c'est qu'il existe des formules efficaces pour vous aider à développer des personnages tout aussi captivants, voire plus !

Restez dans la file, scénariste ! Nous sommes sur le point de lancer le logiciel d'écriture de scénarios SoCreate auprès d'un nombre limité de bêta-testeurs, tant dédié aux novices qu'aux professionnels. , sans même quitter cette page.

Sans plus attendre, rencontrons de remarquables professionnels du secteur du divertissement ! Ils ont gracieusement accepté de nous donner leurs propres conseils en matière de création de personnages afin que vous puissiez apprendre leurs quatre secrets de la création de personnages. Pour en savoir plus sur ces professionnels, consultez leurs biographies en bas de ce blog.

Comment créer des personnages inoubliables ?

1.  Écrivez en vous basant sur les choses et les personnes que vous connaissez

Je pense que les gens écrivent mieux à partir de ce qu'ils connaissent", a commencé Monica Piper. "Quand j'ai écrit ma pièce, j'ai repensé à ma grand-mère. Vous savez comment elle conduisait ? En regardant l'expression du visage de son passager. J'essaie de créer des personnages avec un fond de vérité et de familiarité avec quelqu'un que je connais vraiment (un ami qui avait de drôles de manies, un parent, un voisin). Regardez les gens autour de vous. Parfois, il suffit de s’asseoir avoir un carnet et d’observer les gens."

La meilleure façon de comprendre en profondeur les objectifs, les motivations, les excentricités et les forces de votre personnage est de les baser sur des personnes ou des traits de caractère de personnes que vous connaissez. C'est là que l'expression "écrivez sur la base de ce que vous connaissez" est souvent utilisée dans les milieux de l'écriture. C'est un bon conseil, car vous percevez les situations et les personnes de votre vie d'une manière qui vous est propre. Ce point de vue trouvera un écho chez les personnes qui ressentent la même chose ou qui sont complètement à l'opposé. C'est ce qui génère l'émotion et permet au public de rester attaché à votre histoire.

2. Posez-vous beaucoup de questions, ainsi qu'à vos personnages

"La chose que je fais souvent est de me poser beaucoup de questions", a révélé Ricky Roxburgh. "J'ai toute une liste de questions que je me pose. Comment ce personnage se perçoit-il lui-même ? Comment les autres personnages perçoivent-ils cette personne ?"

D'autres questions que vous pouvez vous poser peuvent être réparties entre les caractéristiques internes et externes de votre personnage : Quels sont ses objectifs externes ? Comment doivent-ils changer intérieurement ? Comment son expérience de vie se reflète-t-elle sur son image physique ? Quelles sont ses craintes ?

Prenez le temps de bien connaître votre personnage grâce à ces questions sur le développement du personnage de Monica Piper et à cette liste de 20 questions à se poser sur chaque personnage que vous intégrez dans votre scénario.

3. Considérez vos personnages comme un écosystème

"Vous ne devez pas penser à chaque personnage de manière isolée. Vous devez considérer l'ensemble de vos personnages comme un écosystème et réfléchir aux pressions que chacun d'eux exerce sur les autres", explique Ross Brown. "Si vous ne pensiez pas à une liste de personnages, mais plutôt à une roue avec votre personnage principal au milieu, qui se subdivise en rayons qui représentent les autres personnages de l’histoire. Demandez-vous comment chacun de ces personnages secondaires met un défi, une pression, une demande, peu importe, sur votre personnage principal. Cela vous aidera à développer non seulement, votre personnage principal, mais aussi vos personnages secondaires."

L'approche de Roxburgh est la même

"Les personnages singuliers ont des défauts, des manies et également es zones d’ombre, vous savez. Une fois que vous avez un personnage qui possède ces quelques traits de personnalité et qui semble pouvoir devenir votre personnage principal, il faut trouver les autres personnages qui le pousseront à sortir de sa zone de confort. Ces derniers lui diront une vérité qu'il n'écoutera pas et qui feront ressortir les défauts de votre personnage. Tout se construit à partir de là. Ensuite, vous pouvez vous poser les mêmes questions sur ces personnages et les développer."

Lorsque vous développez des personnages, pensez à leur relation avec les autres personnages de votre scénario. Comment se complètent-ils ou travaillent-ils l'un contre l'autre pour faire avancer l'histoire ou ajouter de la tension ? Le compère peut très bien gérer l'argent, alors que le protagoniste a un penchant pour les jeux. Pendant ce temps, un autre ami peut être un usurier qui maintient le protagoniste dans ses habitudes. Tenez toujours compte du rôle essentiel que joue chaque personnage.

4. Utilisez la règle de trois

"Ce qui est important dans le développement du personnage, c'est de prévoir des moments pour montrer d'où il part, et comment il apprend, puis comment il grandit. Et il faut le faire en plus de trois scènes, n'est-ce pas ?", explique Bryan Young. "Disons qu'il a peur des chiens, d'accord ? Dans la première scène, vous devez le montrer. Quelque part au milieu du film, vous devez montrer qu’il n’a pas nécessairement peur... comme s'il essayait de s'en dépêtrer, mais qu'il n'était pas très serein. Et puis, dans le point culminant, il faut lui faire affronter le chien. La ligne de développement du personnage est très claire, car vous l'avez vu au cours de l'histoire. La règle de trois est vraiment votre meilleure amie lorsqu'il s'agit de développer un personnage."

La règle des trois de Young fait référence à la construction d'un arc pour votre personnage, un voyage émotionnel qui lui est propre et qui est parallèle à l'intrigue de votre histoire. Apprenez-en davantage sur les trois principaux types d'arcs de personnages afin de déterminer la place que chacun de vos personnages occupent.

N'oubliez pas que tous les personnages de votre scénario, y compris le méchant, doivent également être soumis à ce processus. Cela vous aidera également à trier les personnages si votre liste s'allonge, à combiner des personnages en un seul pour les rendre plus passionnants et plus percutants, et à supprimer les personnages qui n'apportent clairement rien à votre histoire.

Et les noms comptent aussi ! Bien que nous n'ayons pas abordé l'importance du nom d'un personnage, nous avons étudié en profondeur la façon de choisir le nom d'un personnage ici et nous avons listé quelques-uns des noms les plus populaires dans les scénarios, des options masculines, féminines et non binaires, aux noms populaires dans divers genres.

"Le développement des personnages est vraiment intéressant", conclut Brown. "D'une certaine manière, cela semble naturel. J'essaie de laisser les personnages me parler. Je sais que cela peut paraître un peu mystique."

Nous aimons tous le mystique !

En conclusion, pour donner vie aux personnages, écrivez à partir de ce que vous savez, posez-vous beaucoup de questions, considérez votre liste de personnages comme un écosystème et utilisez la règle des trois. Grâce à ces conseils de professionnels, vos personnages seront suffisamment forts pour surmonter tout ce que vous leur infligerez et votre public les applaudira (ou les huera) au passage.

À propos des experts :

  • Ross Brown est un scénariste, producteur et réalisateur de télévision chevronné. Il a notamment participé à des émissions à succès telles que "Step by Step", "The Facts of Life" et "National Lampoon's Vacation". Il dirige actuellement le programme de maîtrise en écriture créative de l'université Antioch de Santa Barbara.

  • Monica Piper est une comédienne, dramaturge et scénariste. Avec des crédits dans "Les Razmoket", "Mad About You" et "Drôles de monstres", pour n'en citer que quelques-uns. Elle est également intervenante principale de en développement personnel.

  • Ricky Roxburgh est rédacteur chez DreamWorks Animation et ancien scénariste chez Disney Television Animation. Il a notamment travaillé pour la télévision sur "Raiponce, la série", "Mickey Mouse", "Monstres et Cie : Au Travail" et "Baymax et les Nouveaux Héros". Il a également écrit le scénario du film d'animation "Saving Santa" et celui du prochain film d'animation "Ozi".

  • Bryan Young est un scénariste, auteur, podcasteur et journaliste primé. Il contribue régulièrement à StarWars.com, HowStuffWorks.com, SciFi.com et Slashfilm.com. Il anime également deux podcasts. Il donne également des cours pour la Writer's Digest Screenwriter's University.

Restez dans le personnage,

Vous pourriez également être intéressé par...

raconter une histoire de manière visuelle

Comment raconter une histoire de manière visuelle

Il existe quelques différences notables entre l'écriture d'un scénario et l'écriture de toute autre chose. Pour commencer, la fameuse structure de mise en forme est très spécifique, et vous n'irez pas loin (du moins, pour l'instant) sans la maîtriser. En fait, le scénario est également censé être le plan d'une œuvre d'art visuelle. Une coopération est nécessaire. Plusieurs personnes doivent travailler ensemble pour créer l'histoire finale, celle qui passera à l'écran. Cela signifie que votre scénario doit...

amener de l'émotion à vos scénarios

Comment amener de l'émotion dans vos scénarios

Vous êtes-vous déjà retrouvé à travailler sur votre scénario en vous demandant "Où est l'émotion ?". "Est-ce que quelqu'un ressentira quelque chose en regardant ce film ?" Cela arrive même aux meilleurs d'entre nous ! Lorsque vous vous concentrez sur la structure, sur le passage du point A au point B de l'intrigue et sur le bon fonctionnement de l'ensemble de la mécanique de votre histoire, vous pouvez vous rendre compte que...
How Do You Create Climactic Twists in Your Screenplay? Screenwriter Bryan Young Explains

Comment créer des rebondissements dans votre scénario

J'adore les rebondissements ! Malheureusement, les rebondissements sont si souvent prévisibles. Je peux presque les voir arriver dès la première scène, et cela rend mes amies folles. Si vous voulez créer un rebondissement dans votre scénario, certaines techniques éprouvées vous permettront de garder votre public dans l'incertitude jusqu'à la fin. Et, peut-être même arriverez-vous à deviner ce qui va se passer ! Bryan Young est un réalisateur, scénariste et journaliste pour certains sites web...