Blog sur l'écriture de scénarios
Publié le par Victoria Lucia

Comment amener de l'émotion dans vos scénarios

amener de l'émotion à vos scénarios

Vous êtes-vous déjà retrouvé à travailler sur votre scénario en vous demandant "Où est l'émotion ?". "Est-ce que quelqu'un ressentira quelque chose en regardant ce film ?" Cela arrive même aux meilleurs d'entre nous ! Lorsque vous vous concentrez sur la structure, sur le passage du point A au point B de l'intrigue et sur le bon fonctionnement de l'ensemble de la mécanique de votre histoire, vous pouvez vous rendre compte que votre scénario manque d'émotion.

Restez dans la file, scénariste ! Nous sommes sur le point de lancer le logiciel de scénarisation SoCreate auprès d'un nombre limité de bêta-testeurs. , sans même quitter cette page.

Aujourd’hui, je vais donc vous expliquer quelques techniques pour que vous puissiez apprendre à ajouter de l'émotion à votre scénario ! Vous pouvez apporter de l'émotion à votre scénario grâce au conflit, à l'action, au dialogue et à la juxtaposition, et je vais vous apprendre comment.

Introduisez un conflit

La première chose que je fais lorsque j'ai l'impression que mon scénario manque d'émotion est de rechercher des sources de conflit. Nous savons tous que le conflit doit être le moteur de votre scénario, et donc amener vos personnages à se transformer et à changer d'état émotionnel. Vous remarquerez peut-être que vos personnages sont en roue libre sur le plan émotionnel, ce qui indique qu'il y a des endroits dans votre scénario où vous pourriez apporter plus de conflit. Votre personnage principal quitte-t-il chaque scène dans le même état émotionnel qu'il y est entré ? Cela peut être le signe qu'il manque quelque chose au niveau du conflit. Il faut que vos scènes commencent et se terminent par une alternance entre charges positives et négatives afin d'éviter que l'état émotionnel de votre personnage ne devienne plat.

N'écrivez pas un roman

Il se peut que vous soyez tenté de décrire l'émotion dans votre scénario, mais écrire un scénario, ce n'est pas écrire un roman. En choisissant cette solution de facilité, vous vous retrouvez avec un scénario amateur et qui se lit comme tel. Les scénaristes ne peuvent pas se contenter de décrire l'émotion d'un personnage, ils doivent la montrer. Un bon script exprime les émotions des personnages par des actions. Au lieu d'écrire "Sara est triste", un scénariste pourrait dire "Sara retient ses larmes".

Des verbes d'action forts peuvent aider à ajouter des caractéristiques émotionnelles aux actions d'un protagoniste et nous rendre, nous, le public, empathiques. Des expressions comme marcher d'un pas lourd, faire un large sourire, exulter, se pavaner et lancer un regard noir peuvent toutes avoir des connotations émotionnelles.

Le dialogue émotionnel est la clé

Trouvez des occasions dans votre dialogue pour transmettre les émotions de votre personnage. Parfois, les gens disent le contraire de ce qu'ils pensent vraiment. Parfois, les gens se mettent en colère pour pas grand chose, mais ils sont en fait contrariés par autre chose. Parfois, ils parlent de choses insignifiantes pour éviter de parler de quelque chose d'important. Gardez à l'esprit les différentes façons dont les gens communiquent et manifestent leurs émotions lorsque vous déterminez la façon dont votre personnage s'exprime. Sans le dire clairement, quel est le sous-entendu ? Revoyez quelques scènes de dialogue avec votre personnage principal et voyez comment il exprime son état émotionnel. Est-il passif-agressif ou laisse-t-il paraître ses sentiments de manière évidente ? Vous pouvez trouver des occasions de rendre les émotions de votre personnage plus claires.

Soyez prudent avec les parenthèses

Vous pouvez placer une parenthèse avant le dialogue de votre personnage pour exprimer la façon dont il prononce sa réplique. Ainsi, si vous voulez que votre personnage dise sa réplique "calmement" ou "en colère, vous pourrez procéder ainsi. Je vous conseille cependant d'utiliser les parenthèses avec précaution, car elles peuvent donner l'impression que vous essayez de faire passer l’émotion par la parole. Or, elle doit être intégrée au dialogue par le sujet et l'action, dans la plupart des cas.

Juxtaposez vos lieux et vos personnages

Réfléchissez vraiment à ce qui se passe dans votre scène et cherchez des occasions de renforcer ou de démontrer davantage les émotions de votre personnage. Votre personnage est-il contrarié alors qu'il se trouve dans un endroit où l’on est censé être heureux, comme un parc d'attractions ou la fête d'anniversaire d’un enfant ? Juxtaposer l'état émotionnel d'un personnage à un lieu contrasté peut faire ressortir quelque chose d'intéressant dans la façon dont votre personnage interagit avec l'espace ou les autres. Utilisée correctement, cette technique peut accroître la tension du public ou le faire rire à travers l'état inconfortable dans lequel se trouve le personnage.

Ou encore, deux frères et sœurs sont à l'enterrement de leur mère ; l'un s'affaire à organiser les choses, à s'assurer que tout va bien pour tout le monde, tandis que l'autre est assis tout seul et boit. En montrant les réactions très différentes de deux personnages face à une même situation, on peut mieux comprendre leur personnalité, ce qui peut amener le public à éprouver de la compassion pour l'un et de la haine pour l'autre.

Les téléspectateurs ont besoin de moments riches en émotions pour s'attacher aux personnages et à votre histoire. Ils ont besoin d'une écriture chargée en émotions pour avoir envie de continuer à regarder une émission de télévision ou un film. Il ne faut pas gâcher votre scénario en manquant des occasions de susciter des émotions. En ce qui me concerne, j'ai du mal à faire en sorte que mes scripts contiennent toutes les émotions nécessaires. Je m'assure donc de réaliser un passage de montage où je ne lis que les émotions. Il peut être utile de réduire votre champ de vision à chaque réécriture pour vérifier si le voyage émotionnel de votre personnage est réaliste et clair pour le public.

J'espère que ce blog vous a donné quelques idées sur la façon d'ajouter de l'émotion à votre scénario ! Bonne écriture !

Vous pourriez également être intéressé par...

Ce que les histoires pour enfants peuvent apprendre aux scénaristes sur le storytelling

Ce que les histoires pour enfants peuvent apprendre aux scénaristes sur le storytelling

Les livres pour enfants, les émissions de télévision et les films sont nos premières expériences du storytelling. Ces premiers récits contribuent à façonner notre compréhension du monde et notre interaction avec lui. Leur valeur ne se perd pas avec l’âge. Au contraire, les histoires pour enfants peuvent nous apprendre beaucoup sur l'écriture de scénarios ! La simplicité est souvent à privilégier : les histoires pour enfants nous apprennent à prendre une idée et à la distiller jusqu'au fond d'elle-même. Je ne dis pas qu'il faille simplifier...

utiliser les règles de narration de Pixar dans votre scénario

Comment utiliser les règles de narration de Pixar dans votre scénario

Pixar est associé à des films réfléchis qui mettent en scène des personnages et des histoires développés qui vous toucheront directement. Comment parviennent-ils à produire des films qui frappent directement au cœur de l'action ? En 2011, Emma Coats, ancienne artiste de story-board de Pixar, a tweeté un ensemble de règles de narration qu'elle a apprises en travaillant chez Pixar. Ces règles sont désormais connues sous le nom de "Les 22 règles du conte de Pixar"...

écrire un scénario de Fanfiction

Comment écrire un scénario de fanfiction

"50 Shades of Grey", "After" et "The Immortal Instruments" ont tous une chose en commun : ce sont des œuvres de fantaisie qui ont été transformées en films ! Parfois écrites en tant que fanfiction, fanfiction, fanfic et fic, ces histoires peuvent être définies comme des fictions créées par les fans d'une œuvre de fiction existante telle qu'un film, un livre ou une émission de télévision. Aujourd'hui, je parle d'approfondir les éléments qu'un scénariste doit prendre en compte lorsqu'il écrit son propre scénario de fanfiction.