Blog sur l'écriture de scénarios
Publié le par Courtney Meznarich

Comment trouver le sens de l'histoire de votre scénario

"Les grandes histoires vous font vous sentir moins seul au monde."

Phil Cousineau, Réalisateur

L'entretien de SoCreate avec Phil Cousineau, un conteur avec de nombreux crédits à son nom, m’a beaucoup fait rire. Bien sûr, je sais qu'il y a une raison pour laquelle nous racontons des histories, mais Cousineau me l’a vraiment fait comprendre avec sa citation ci-dessus. Les histoires nous aident à comprendre le monde et la place que nous y occupons. Elles nous font savoir que nous ne sommes pas seuls dans nos expériences

Le spectateur s'investit dans des histoires qui lui semblent pertinentes et qui ont un sens pour lui. Et si toutes les histoires n'ont pas été racontées (en termes d'intrigue), Cousineau affirme que les fondements de toutes les histoires que vous avez entendues reposent sur un élément de vérité universelle. Comment atteindre ce sens universel de l'histoire de votre scénario ?

Restez dans la file, scénariste ! Nous sommes sur le point de lancer le logiciel de scénarisation SoCreate auprès d'un nombre limité de bêta-testeurs. , sans même quitter cette page.

Cousineau a passé des décennies à explorer ce sujet. Il est l'auteur de "The Hero's Journey : Joseph Campbell on His Life and Work", dans lequel Campbell raconte sa propre quête mythologique. Il s'agit de l'un des meilleurs ouvrages sur la narration. Cousineau compte également plus de vingt scénarios à son actif, dont un en coécriture sur le documentaire "The Hero's Journey". Il connaît quelques façons d'aller chercher le sens profond d’un scénario pour le faire résonner auprès du public du monde entier.

"Si vous lisez les mythes, les légendes, les contes de fées, la littérature, ces rythmes de narration commencent à se développer en vous", a-t-il expliqué. "André Gide, un grand romancier français, a dit un jour que si vous n'écrivez que la surface, que l'intrigue d'une histoire, c'est du confessionnal. Plus vous allez profondément dans une histoire (dans laquelle quelqu'un de Saint-Pétersbourg, en Russie, ou quelqu'un de Bolivie s’identifiera), plus vous vous rapprochez de l'universel, et les gens du monde entier pourront s’identifier à cette histoire."

Pour aller plus loin, cherchez le thème récurrent de votre intrigue. Si l'histoire se compose d'une suite d'événements et que l'intrigue explique pourquoi ces événements se produisent, vous pouvez considérer que le sens est l’état d’esprit dans lequel vous souahitez metttre la personne qui regarde votre film. Que nous dit le récit sur la condition humaine universelle ?

La plupart des histoires ont naturellement un sens : le sens recherché par l'auteur et le sens que le public perçoit à travers sa vision du monde et sa lentille. Écrivez d'abord l'histoire que vous avez en tête, puis revenez en arrière pour en préciser le sens. Lorsque vous revenez en arrière et que vous réécrivez votre texte, vous pouvez ajouter des éléments pour transmettre ce sens plus clairement.

"Les mythes sont des histoires qui ne se sont jamais produites, mais qui se produisent toujours", a-t-il déclaré.

Il s'agit de contes séculaires qui sont toujours d'actualité et que, sans le savoir, nous voyons souvent repris dans les films et les émissions de télévision parce que ce sont des histoires qui résonnent en nous tous. Cousineau a donné l'exemple de Perséphone et Hadès, un mythe qui raconte l'histoire d'une jeune femme entraînée dans les enfers. Selon lui, la plupart des jeunes femmes se sentent enlevées par leur culture ou même par une autre personne à un moment donné de leur vie, et vous verrez ce thème repris dans de nombreuses histoires modernes.

"Tout le monde est en quête d'habitat", a-t-il dit. "C'est l'histoire de l'Odyssée."

Vous pouvez voir l'histoire de "L'Odyssée" d'Homère dans des dizaines de films et de séries télévisées, y compris ceux destinés aux adultes, comme "O'Brother" (des Frères Coen), et ceux destinés aux enfants, comme "Bob l’éponge, le film" (de Derek Drymon, Stephen Hillenburg, Tim Hill, Kent Osborne, Aaron Springer, Paul Tibbitt).  Le sens de l'histoire reste le même, et des personnes de tous âges et de tous horizons peuvent comprendre ce sentiment de quête d'habitat ou de place dans le monde.

"On peut se sentir seul si on ne connaît pas d'histoires, mais plus on en connaît, moins on se sent seul", en conclut Cousineau.

Nous sommes tous dans le même bateau.

Vous pourriez également être intéressé par...

Michael Stackpole and Peter Dunne over a graphic that says "Why Write Stories?"

Peter Dunne, lauréat d'un Emmy, et Michael Stackpole, Best seller du NY Times, nous parlent de leur histoire avec SoCreate

Pourquoi écrire des histoires ? Chez SoCreate, nous avons posé la question à la plupart des écrivains que nous rencontrons, des romanciers aux scénaristes, car leurs réponses sont toujours inspirantes. Notre entretien avec Peter Dunne, gagnant d'un Emmy, et Michael Stackpole, auteur du New York Times Bestselling, n'était pas différente. J'espère que leurs réponses vous inspireront si vous en avez besoin aujourd'hui. Nous avons rencontré Dunne et Stackpole pour la première fois à la Central Coast Writers Conference. Quel plaisir d'avoir un talent de ce calibre prêt à partager sa sagesse...

Ce que les histoires pour enfants peuvent apprendre aux scénaristes sur le storytelling

Ce que les histoires pour enfants peuvent apprendre aux scénaristes sur le storytelling

Les livres pour enfants, les émissions de télévision et les films sont nos premières expériences du storytelling. Ces premiers récits contribuent à façonner notre compréhension du monde et notre interaction avec lui. Leur valeur ne se perd pas avec l’âge. Au contraire, les histoires pour enfants peuvent nous apprendre beaucoup sur l'écriture de scénarios ! La simplicité est souvent à privilégier : les histoires pour enfants nous apprennent à prendre une idée et à la distiller jusqu'au fond d'elle-même. Je ne dis pas qu'il faille simplifier...

Utiliser les techniques du storytelling culturel pour raconter une histoire unique

Comment utiliser les techniques de storytelling culturel pour raconter une histoire unique

Le storytelling est au cœur de notre identité, mais il peut être varié et différent. Nos cultures individuelles ont un impact significatif sur nos vies et, par conséquent, sur la façon dont nous racontons des histoires. La culture ne dicte pas seulement quelles histoires nous racontons, mais aussi comment nous les racontons. En quoi les techniques de narration diffèrent-elles dans le monde ? Quelle valeur les différents pays accordent-ils à leurs histoires par rapport aux autres ?