Blog sur l'écriture de scénarios
Publié le par Courtney Meznarich

Comment gagner de l'argent grâce aux histoires courtes, aux micronouvelles et à la poésie ?

gagner de l'argent grâce aux histoires courtes, aux micronouvelles et à la poésie ?

Les romans, les guides pratiques et la rédaction de contenu pour d'autres entreprises ne sont pas les seuls moyens de gagner de l'argent grâce à l'écriture ! Vous pouvez gagner de l'argent grâce à vos récits créatifs, et je ne parle pas des textes longs. Les histoires courtes et les poèmes ont aussi leur place.

Comme pour le contenu vidéo de courte durée, les gens ont besoin de se divertir rapidement et de s'extraire de la réalité par petites périodes. Le marché regorge d'occasions pour les conteurs de nouvelles d'être récompensés financièrement pour leur talent.

Restez dans la file, scénariste ! Nous sommes sur le point de lancer le logiciel d'écriture de scénarios SoCreate auprès d'un nombre limité de bêta-testeurs. , sans même quitter cette page.

7 façons de gagner de l'argent grâce aux histoires courtes, aux micronouvelles et à la poésie ?

1. Participez à des concours avec des sommes d'argent à la clé

Sachez que tous les concours ne sont pas égaux. Certains concours exigent des frais d'inscription tellement élevés que vous devez estimer vos chances de gagner par rapport au montant du de la récompense, même s'il n'est pas négligeable. Assurez-vous que vous avez plus de chances de gagner de l'argent que d'en perdre.

2. Soumettre vos travaux à des revues littéraires, des magazines et des publications numériques

Au cours de mes recherches, j'ai trouvé un grand nombre de revues au formats papier et numériques qui recherchent spécifiquement des histoires courtes, des micronouvelles ou encore de la poésie, et qui vous paient pour cela. Certaines d'entre elles, mais pas toutes, exigent des frais de soumission minimes pour couvrir les coûts d'un membre du personnel chargé de lire tous ces articles. Mais il n'y a pas de mal à tenter sa chance pour être sélectionné dans l'une d'entre elles. Quelques points à garder en tête : certains autorisent les soumissions simultanées (c'est-à-dire la soumission d'une œuvre à plusieurs éditeurs à la fois), d'autres non. Certaines ont des fenêtres de soumission spécifiques, imposent des sujets et des genres particuliers, ainsi qu'un nombre de mots précis. J'ai constaté que la définition d'histoire courte et de micronouvelle peut varier considérablement. Les droits sur votre histoire et la durée pendant laquelle vous en disposez ou non varient également.

  • AGNI, le magazine littéraire de l'Université de Boston, accepte la poésie et les courtes fictions, ainsi que d'autres catégories. Il paie jusqu'à 150 dollars pour les histoires publiées, en fonction du nombre de pages.

  • The Arcanist est un magazine littéraire numérique qui publie de la science-fiction, du fantastique et de l'horreur (1 000 mots ou moins). Il accepte les soumissions d'histoires toute l'année et paie 0,10 centimes par mot.

  • Asimov’s Science Fiction est un magazine pour les histoires de science-fiction. Il paie entre 8 et 10 cents par mot pour les histoires courtes, jusqu'à 7 500 mots.

  • Boulevard, une revue primée, accepte la fiction, la poésie et les œuvres non romanesques. Elle encourage les écrivains sans crédits à soumettre leurs travaux. Le prix maximum est de 300 $ pour la prose et de 250 $ pour la poésie.

  • Carve se qualifie de "fiction honnête" et accepte les histoires courtes ainsi que la poésie. La rémunération peut atteindre jusqu'à 100 $ pour les histoires et 50 $ pour la poésie.

  • Craft se consacre à l'art de la prose et s'adresse tant aux écrivains émergents que confirmés. Pour les histoires courtes, vous gagnerez 200 $, et les micronouvelles de fiction vous rapporterons 100 $.

  • Fireside a été créé en tant que magazine spécialisé dans les histoires courtes, avec l'intention de rémunérer les auteurs équitablement. Pour les poèmes, vous gagnerez un forfait de 100 $. Pour les histoires courtes, vous gagnerez 12,5 cents par mot. Fireside accepte les histoires uniquement lors des périodes de soumission, avec un nombre maximum de 3 000 mots.

  • Flash Fiction Online accepte les micronouvelles de fiction comprenant entre 500 et 1 000 mots et paie 60 dollars par histoire publiée.

  • Iowa Review fait partie du programme d'écriture de l'Université de l'Iowa. De la poésie ainsi que des histoires courtes y sont publiées. Or, la période de soumission est assez courte car elle dure du 1er septembre au 1er novembre. Elle paie les poètes 1,50 $ par ligne et 0,08 cent par mot pour la prose.

  • The Missouri Review accepte la fiction et la poésie.Les œuvres de fiction peuvent compter entre 9 000 et 12 000 mots, et les micronouvelles peuvent compter 2 000 mots ou moins. Toute fiction publiée est susceptible de gagner un prix annuel de 1 000 dollars. Sinon, elle paie 40 dollars par page imprimée. 

  • One Story se spécialise dans la publication de nouvelles et soutient les auteurs qui les écrivent. Elle accepte les soumissions de nouvelles entre 3 000 et 8 000 mots. Elle verse 500 dollars pour une nouvelle retenue.

  • Le magazine britannique The People’s Friend décrit ses lecteurs comme des "traditionalistes". Veillez donc à lire quelques-unes de leur publications avant de soumettre votre candidature afin de vous assurer que votre travail convient. Les feuilletons, les nouvelles et la poésie sont acceptés. Le magazine paie entre 90 et 110 dollars par envoi, selon l'expérience.

  • Ploughshares est le magazine littéraire d'Emerson College. Il accepte les œuvres de fiction de moins de 7 500 mots et les poèmes de 5 pages maximum. Ploughshares facture 3 $ par soumission et paie 90 $ minimum et 450 $ maximum par auteur.

  • Le journal The Sun écrit des textes "radicalement intimes et socialement conscients". Il paie les auteurs de fiction jusqu'à 2 000 dollars par œuvre publiée. Les auteurs de poésie sont rémunérés jusqu'à 250 dollars par poème publié. Le journal publie rarement des œuvres de plus de 7 000 mots.

  • Vestal Review se présente comme le "plus ancien magazine de micronouvelle de la planète". Ils acceptent tous les genres, mais définissent la micronouvelle comme un texte de moins de 500 mots. 3 $ par envoi sont demandés et les contributeurs reçoivent 50 dollars par œuvre publiée.

  • Zazzle accepte les histoires courtes destinées aux adolescents et aux familles. La publication rapporte 100 $ pour une micronouvelle (500-1 200 mots) et 250 $ pour une histoire courte (2 000-4 500 mots). Zazzle facture des frais de soumission de 3 $ par histoire.

3. Abonnez-vous aux newsletters pour saisir chaque opportunité

Abonnez-vous aux newsletters de sites Web tels que Duotrope (bien que ce site facture 5 $ par mois), Submittable, et Poets & Writers pour être informé des nouvelles opportunités de soumission d'œuvres. Pour jeter un coup d'œil aux données issues de la communauté concernant les échelles de rémunération de diverses publications, rendez-vous sur WhoPaysWriters.com.

4. Sortez des sentiers battus

Il existe des voies moins traditionnelles pour faire publier votre travail, surtout lorsqu'il s'agit de poésie et de micronouvelle. Pensez aux cartes de vœux et aux impressions que vous pouvez vendre vous-même sur plusierus marketplaces en ligne traditionnellement réservées aux artisans ou aux revues qui ne publient généralement pas de poèmes ou de nouvelles, mais qui accueillent volontiers ce genre de contenus, adaptés à l'époque.

5. Demandez des subventions

FundsForWriters.com tient une liste permanente de subventions destinées aux artistes de tous types. Les subventions leur accordent des fonds afin qu'ils puissent financer la création de leur art. Le plus souvent, les subventions n'ont pas besoin d'être remboursées.

6. Publiez vos recueils de nouvelles et de poèmes

Montez un recueil (numérique ou au format papier), de vos nouvelles et poèmes et mettez-le en vente. Vendez-le en ligne, utilisez vos réseaux sociaux pour faire passer le mot, ou apportez-en des exemplaires imprimés dans les magasins locaux

7. Lancez une newsletter

Utilisez un service tel que Medium, Revue, ou encore Substack pour créer une newsletter mettant en valeur vos travaux récents et facturez-la.

Avez-vous découvert d'autres moyens de percevoir des revenus à partir de vos nouvelles et de vos poèmes ? Ou peut-être que l'un des moyens mentionnés ci-dessus a bien fonctionné pour vous ? N'hésitez pas à partager vos astuces avec nous sur Twitter @SoCreate, ou par e-mail ! Des milliers d'écrivains vous en seront grandement reconnaissants. 😊

De nombreux artistes créent juste pour le plaisir de créer et n'ont pas besoin (ou envie) d'en vivre. Il y a des arguments à faire valoir en faveur de cette approche, également. Comme me l'a dit un jour le scénariste Ricky Roxburgh, "Ce n'est pas parce que tu aimes faire quelque chose que tu dois forcément en tirer profit". Cela m'a fait écho, mais je veux que les artistes puissent s'épanouir sur le plan créatif et financier si c'est ce qu'ils veulent. Quel monde nous vivrions si nous pouvions poursuivre nos passions et rien d'autre que nos passions !

Faites ce que vous aimez,,

Vous pourriez également être intéressé par...

gagner de l'argent avec votre scénario ?

Comment gagner de l'argent avec votre scénario ?

Vous avez terminé votre scénario. Vous avez passé du temps à le préparer et à le planifier, vous avez fait le dur labeur de rédiger la première version, puis vous êtes revenu dessus sans cesse pour apporter les modifications nécessaires. Félicitations, terminer un scénario n'est pas une mince affaire ! Mais que faire maintenant ? Allez-vous le vendre, le présenter à des concours ou essayer de le faire réaliser ? Ne le laissez pas sur une étagère à prendre la poussière. Voici comment gagner de l'argent avec...

gagner de l'argent en tant que scénariste tout en poursuivant l'écriture de scénarios

Comment gagner de l'argent en tant que scénariste tout en poursuivant l'écriture de scénarios

Comme de nombreux scénaristes, vous devrez trouver un moyen de subvenir à vos besoins en attendant de percer, ce qui vous permettra d'écrire pour joindre les deux bouts. Il est utile de trouver un emploi au sein du secteur ou qui utilise ou améliore vos compétences de storyteller. Voici quelques moyens de gagner de l'argent tout en poursuivant votre carrière de scénariste. Un emploi normal de 9 à 5. Vous pouvez subvenir à vos besoins avec n'importe quel emploi pendant que vous travaillez au lancement de votre carrière de scénariste, du moment qu'il vous laisse le temps et la capacité cérébrale d'écrire avant ou après ! Le réalisateur Quentin Tarantino a travaillé dans un vidéoclub...
salaire d'un scénariste

Combien d'argent gagne un scénariste ? Nous avons demandé à 5 écrivains professionnels

Pour de nombreux scénaristes, l'écriture est moins un métier qu'une passion. Mais ne serait-ce pas l'idéal si nous pouvions tous gagner notre vie dans un domaine qui nous passionne ? Il n'est pas impossible d'être payé pour faire ce qu'on aime, si on est prêt à accepter la réalité : il n'y a pas beaucoup de stabilité pour les scénaristes qui choisissent cette voie. Nous avons demandé à cinq scénaristes, combien gagne vraiment un scénariste ? La réponse est aussi diversifié que les antécédents de nos experts.Selon la Writers Guild of America West, le montant minimum qu'un...